Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Agroécologie > 3C2A

3C2A

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le projet 3C2A a pour objectif d’évaluer la faisabilité de produire 3 cultures en 2 ans (en dérobé ou en relai) et les différents niveaux de performances de ces pratiques.
Dans un contexte de changement climatique, produire 3 cultures en 2 ans représente une opportunité pour améliorer la rentabilité des systèmes de culture dans le Sud-Ouest de la France tout en apportant des bénéfices proches de ceux des cultures intermédiaires.

 

Une démarche d’intensification à la fois économique et écologique

Ce projet se positionne à la fois dans une démarche d’intensification économique des systèmes de culture, dans un contexte d’érosion des prix de vente des cultures traditionnelles et de forte vulnérabilité économique des exploitations agricoles, et d’intensification écologique en cherchant notamment à maximiser le temps de couverture des sols à des périodes de l’année où ils seraient nus et potentiellement sujets à la dégradation (par érosion) et/ou à la perte d’éléments nutritifs (azote).

De l’expérimentation sur le terrain à la modélisation

Le dispositif rassemble des expérimentations en stations (essais analytiques) et chez les agriculteurs, en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine. Une partie modélisation est également prévue afin d’évaluer les effets de scenarii climatiques sur les performances obtenues.

Les objectifs spécifique du projet sont donc :    

  • d’expérimenter différentes possibilités de doubles cultures (cultures dérobées ou en relai après sous-semis) correspondant à des objectifs visés et des systèmes de culture différents ;
  • d’acquérir des connaissances sur la phénologie des espèces et variétés candidates à la double culture ;
  • de modéliser le fonctionnement des peuplements étudiés ;
  • de tester différentes hypothèses d’évolution du climat pour évaluer les niveaux de performances obtenus ;
  • d’agréger les résultats des expérimentations et de modélisation pour fournir une évaluation multicritère des cas étudiés et de raisonner leur intégration dans différents systèmes de culture et plus largement au sein de filières économiquement durables.

 

Afin d’atteindre ces objectifs, ce projet mobilise des acteurs du développement agricole (2 chambres régionales et 9 chambres départementales d’agriculture sur les régions Nouvelle- Aquitaine et Occitanie, Arvalis, Terres Inovia), des acteurs économiques (coopératives Arterris et Océlia), de la recherche (INRA UMR AGIR Toulouse, INRA UE Auzeville), de l’enseignement agricole (EPL d’Auzeville) et des agriculteurs.

Votre contact

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ?

Lionel ALLETTO

Chargé de mission Agronomie - Environnement

Tél : 05.61.75.26.31

En bref


Durée : 2019-2022
Nombre de sites d'expérimentation : 14
Nombre de parcelles suivies chaque année : 20 à 25