Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Agroécologie > AGLAE > Le choix variétal pour limiter le développement des adventices en maïs ensilage

Le choix variétal pour limiter le développement des adventices en maïs ensilage

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Motivations

"J’ai une exploitation en polyculture élevage qui comprend un atelier volailles et un atelier de transformation de produits laitiers.
La stratégie de gestion que j’ai mise en place a pour objectif d’atteindre l’autonomie protéique pour l’alimentation de mon troupeau. J’ai donc également des parcelles de prairies, de méteils, de maïs ensilage, de tournesol et de soja.
Je sélectionne en priorité les variétés à haute valeur nutritive et avec une forte vigueur de départ.
Le choix des variétés en fonction de ces critères me sert également de levier pour diminuer la pression adventice, en particulier sur les parcelles de maïs et de soja."

Choix variétal

Mes critères de sélection pour le maïs ensilage
  • Bonne valeur alimentaire
  • Forte vigueur de départ :
    • j’ai besoin d’un maïs vigoureux dès le départ, qui se développe vite afin de pouvoir raccourcir le cycle et faciliter l’implantation précoce des méteils (entre le 10 et le 25 octobre)
    • réduit les risques d’attaque de la pyrale et de taupin
    • une culture qui s’implante vite créée une concurrence plus rapide avec les adventices
  • Le port :
    • port retombant
    • couvre plus vite l’inter-rang contrairement à un port dressé et permet donc de limiter le développement de potentielles adventices,
    • en particulier les morelles noires, les amarantes et le ray-grass.

Les variétés que j’utilise pour le maïs ensilage

Pour un maïs en tête de rotation :
indice 540 ; groupe tardif

  • très bonne valeur alimentaire,
  • bonne digestibilité
  • bonne vigueur de départ
  • port retombant
 

Pour un maïs derrière un méteil :
indice 400/450 ; groupe demi-tardif

  • bonne valeur alimentaire
  • bonne vigueur de départ
  • port dressé
 

« Cette année (2019), j’ai choisi d’utiliser la variété PR34B39 pour le maïs en tête de rotation et la P0319 pour le maïs derrière un méteil. Bien que son port soit dressé, elle a une bonne valeur alimentaire et sa bonne vigueur de départ fait qu’elle couvre assez vite le sol et limite quand même le développement d’adventices. De manière générale, j’ai observé qu’il y avait moins de problème de salissement derrière un méteil.»


La variété que j’utilise pour le maïs grain

Indice 400/450 ; groupe demi-tardif

  • bonne vigueur de départ
  • port semi-retombant

« Cette année (2019), j’ai choisi d’utiliser la variété P9838 pour le maïs grain. »

Réseau & partenariat

  • Agriculteur membre du réseau DEPHY
  • Témoignage élaboré en partenariat avec la Chambre d'agriculture des Hautes-Pyrénées

L'exploitation

Le témoignage de Guy Doléac en vidéo

Le choix variétal pour limiter le développement des...

Agroécologie, HVE, Occitanie, Leviers-agroécologiques

Guy nous présente ses critères de sélection de variété de maïs ensilage en fonction de sa place dans la rotation