Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Agroécologie > AGLAE > L’alternance des cultures pour lutter contre les graminées d’hiver

L’alternance des cultures pour lutter contre les graminées d’hiver

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Motivations

J’ai commencé à convertir mon exploitation en agriculture biologique en 2010. Suite à ce changement, j’ai cherché à reconcevoir mon système de culture en mettant en œuvre des techniques autres que le désherbage chimique pour la gestion des adventices sur mes parcelles.
Au début de ma conversion, je pratiquais le labour et j’apportais des engrais organiques.
Au fil des années, j’ai commencé à voir apparaître des problèmes d’érosion de mon sol et de plus en plus d’adventices, en particulier des chardons et des folle-avoine. J’ai alors réfléchis à un autre système de rotation.
J’ai d’abord arrêté de labourer et implanté des couverts végétaux afin que mon système soit autonome en apports azotés. Afin de diversifier les cultures dans mon système  et d’élargir mes débouchés économiques, j’ai décidé en 2015 d’implanter des cultures de printemps à forte valeur ajoutée comme la lentille, le lin ou encore le pois-chiche. Petit à petit j’ai également arrêté l’irrigation et par conséquent diminué le pourcentage de mes cultures d’été dans le système, en remplaçant notamment le soja par le sarrasin. Aujourd’hui, mon système est très diversifié avec de nombreuses cultures, ce qui me permet de gérer au mieux le salissement de mes parcelles.

L'alternance de cultures

Une mise en place progressive

 

Réseau & partenariat

  • Agriculteur membre du réseau DEPHY animé par le groupement Les Bios du Gers